AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiche d'une schizophrène.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manakine
Immigré
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/08/2014
Localisation : Un monde rempli de sucrerie !

MessageSujet: Fiche d'une schizophrène.   Dim 17 Aoû - 17:42

Fiche de Personnage :

Nom :
Fantasy

Prénom :
Manakine

Sexe :
Femelle

Espèce : 
Pégase

Cutie mark :
Une goutte noire et blanche, représentant le ying et le yang.

Description Physique : 
Manakine est une jeune pégase ayant une crinière ondulée à jolie couleur rose. Seule ses mèches de devant descendant jusqu'au joue sont lisses avec deux teintes de roses différentes.
Ses yeux sont très expressifs, les pupilles ont une douce couleur doré. Son regard peut être très charmeur avec la longueur de ses cils.
Le pelage de la ponette est d'un blanc pure, comme de la neige.
Manakine n'est pas une pégase des plus grandes de taille mais son corps est robuste et souple.
Quant aux ailes de Manakine, elles sont légèrement plus grandes que la moyenne.

Lieu d’origine :
Cloudsdale

Lieu de vie :
Canterlot

Caractère : 
Manakine garde en général, toujours un air sympathique. Elle peut devenir râleuse à la moindre tâche ou à cause d'une petite histoire sans importance. Elle aime bien user de ses charmes pour obtenir ce qu'elle souhaite mais cependant... Ca ne marche pas toujours. Les gens ont plus l'habitude d'aller vers elle que le contraire mais elle ne s'en préoccupe pas d'avantage.
Elle a tendance à être devenue beaucoup plus méfiante et presque ronchonne depuis un événement de son passé(explication dans l'histoire ci-dessous).

La fillette est une personnalité très nunuche, elle s'émerveille pour un oui ou pour un non, devant des animaux, objets, plantes et plein d'autres choses tant que cela reste dans le mignon et l'adorable selon elle.
Elle est très positive, elle voit toujours le monde dans le bonheur et dans la tendresse ce qui cause finalement une grande naïveté.
Certaines personnes la trouve adorable, d'autres totalement insupportable dû à son hyperactivité.

La rebelle est très irritable, il ne vaut mieux pas croiser le chemin de Manakine lorsque cette personnalité fait son apparition.
Elle est très malpolie et s'amuse à insulter toutes les personnes qu'elle voit.
Cette « vipère »  aime prouver qu'elle est supérieur aux autres en provoquant la peur.
La rebelle vous vole votre pain et vous donne une beigne en échange, c'est comme cela qu'elle vous montre le respect.
Lors des calmes nuitées, elle en profite pour sortir sa guitare électrique afin de faire du métal tout en hurlant ses chants diaboliques afin d'empêcher la population de dormir pour son plus grand plaisir.
La rebelle est également capable de tuer si tel était son souhait.
Beaucoup de poneys en Canterlot ont contacté les forces de police pour tenter tant bien que mal de s'en débarrasser mais celle-ci disparaissait comme elle était venue avant de se faire arrêter.

Lorsque Manakine change de personnalité, elle s'empresse instinctivement à s'habiller, se maquiller, le tout différemment pour faire ressortir ce qu'elle appelle ses « amies », le tout en toute discrétion.
Des gens pensent que la fillette, la rebelle et Manakine elle-même sont toutes les trois sœurs, d'autres supposent que ces pégases veulent seulement copier son style. Mais personne ne les a vu toutes les trois ensemble ce qui imposa le doute chez l'un d'entre-eux.
La population a trop confiance en Manakine elle-même pour l'accuser de quoi que ce soit donc peu de personne pensent que tout ce qui a été causé par ses personnalités venait au final d'elle mais il y a tout de même une minorité qui soupçonne cela.

Histoire : 
La naissance de Manakine ne s'est pas déroulée sans mal, les choses ne se sont pas passées comme prévu. Anastasia, la mère de Manakine, perdait la vie dès son accouchement.
La petite pégase ne se rendait pas compte de ce qu'il se passait puisqu'elle venait à peine d'entrer dans un nouveau monde, son père pleurait, au chevet de sa défunte femme.
John, mon père, m'a porté sur son dos jusqu'à la maison et ma élevé seul. Ce n'est pas facile pour un mâle de s'occuper seul d'une enfant ! Mais John était un père formidable, il a tout fait pour moi, il en a tellement fait que ça en devenait trop, des choses ignobles se sont passées.

Alors que je venais de sortir de l'école, saluant mes camarades de classe avant de détaler en vitesse pour rentrer à la maison, j'avais terriblement hâte de retourner auprès de mon père et de lui poser mille et une question, même celles dont je connaissais déjà les réponses rien que pour pouvoir discuter avec lui.
«  Papa, papa, est-ce que les dragons existent vraiment ? »
«  Oui ma chérie. »
«  Papa, papa, comment les enfants viennent au monde ? »
«  Tu l'apprendras plus tard ma chérie. »
Mais seulement une question bloquait mon père, je n'ai jamais su pourquoi. Je connaissais la réponse mais je ne puis m'empêcher de lui poser à chaque fois... Probablement pour le tester. Essayer de comprendre pourquoi cela le bloquait autant.
« Papa, papa, c'est quoi ton métier? »
Pour ne pas changer, il prit un temps avant de répondre avec hésitation mais cette fois-ci, il rajouta quelque chose qui me surpris.
«  Manakine, je te l'ai déjà dit. Je suis ouvrier à la Rainbow Factory... Ma puce, j'aimerai que tu me promettes une chose. »
Par ma plus grande curiosité, je m'empressais de lui demander : «  Quoi donc mon papa ? »
« Ne met jamais les sabots dans cet endroit, c'est un ordre. Tu seras privé de gâteau à la framboise si tu me désobéis. »
A cet âge là, je m'inquiétais plus du gâteau que de ce que me cachait mon père, je n'étais qu'une enfant après tout...

Les années passèrent et tout allait à merveille avec mon père. Je lui posais moins de questions au fil que la maturité me gagnait mais toujours quelques-unes concernant ma mère. Il me raconta des merveilles sur ses exploits ! Qu'elle avait écrit un article dans un journal, cet article se nommait « J'accuse ! » Pour se révolter ! C'était fascinant. Ma mère écrivait des livres sur le fantastique, le surnaturel, c'était sa passion ! Ah qu'est-ce que j'aurai voulu connaître ma mère...

Quelques temps après, mon père m'avoua qu'il devait s'absenter pendant quelques jours car son travail l'attendait. Il m'avait promis de m'apporter un beau cadeau en rentrant, j'étais heureuse mais triste de le voir partir.
En rentrant de l'école, je pensais à mon père et je m'inquiétais. « Il ne sera pas rentré avant la fête des pères à temps ! » pensai-je de plus en plus fort au fil des jours.

Et ce qui devait arriver, arriva. Papa n'était toujours pas de retour pour sa fête. Je regardais l'heure passer, avec un jolie gâteau fait maison, le préféré de papa ! Ainsi qu'une carte avec des doux mots écrits dedans et un bouquin de sa trilogie préféré.
C'est décidé, il ne rentrera pas ce soir non plus. Je pris alors mon courage à deux mains, enfila mon jolie manteau rose à pompon, mis les cadeaux dans un sac puis m'envola vers la Rainbow Factory.
A l'entrée, deux gardes m'interpellaient.
«  Qui es-tu jeune fille ? Tu n'as rien à faire ici. »
« Comment osez-vous me demander qui je suis ? Je suis la fille de John voyons ! Laissez moi entrer. »
Les deux gardes se regardèrent puis explosèrent de rire. Je ne comprenais pas.
«  Je ne vois absolument pas ce qu'il y a de drôle ! »
«  Oh excusez-nous mademoiselle, veuillez entrer. »
Je trouvais la réaction des gardes plutôt étrange mais je n'y faisais guère attention. Lorsque je pénétrais dans ce nouveau lieu, la porte vers la sortie se referma derrière moi, j'entendais les mêmes rires de ces deux idiots de garde. J'avançais tout le long d'un corridor sombre, des cris de souffrances se faisaient légèrement entendre de l'étage du dessus. Cela hérissa mes poils, mais je devais trouver mon père ! A la base je voulais seulement lui offrir des cadeaux mais ce lieu ne m'inspirait pas confiance. Si ça se trouve, il courrait un grave danger.
Après avoir atteint l'étage supérieur, je me retrouvais face à une immense porte en fer, elle ne semblait pas être fermée à clé, elle était même entre-baillée... J'avalais ma salive un bon coup, inspira puis poussa la grande porte de mon petit museau blanc.
Ce que je voyais me terrifiait, un grand nombre de pégases pleurait mais le pire de tout était que des poneys ailés se faisaient tuer en chaîne, tout en perdant leur belles couleurs à causes de ces machines... C'était donc ça la Rainbow Factory, je poussais en grand cris d'horreur après avoir vu ceci.
Tout les poneys de la pièces regardaient en ma direction, sauf ceux qui étaient trop occupé à s'inquiéter de leur futur sort...
Je tétanisais sur place, mon père m'appela et retira son masque noir pour me parler et me poussait à partir mais je me retrouvais complètement paralysée. C'était ignoble. C'est alors que je perdais mes esprits et que d'autres poneys en noirs firent reculer mon père, je n'avais plus de force pour quoi que ce soit, je sombrais dans l'évanouissement...

A mon réveille, Je me retrouvais dans le hall de la Rainbow Factory donc l'entrée n'était pas bien loin. J'étais toujours sous le choque, soudainement des gardes m'adressèrent la parole.
« Bah tiens ma 'tite, tu t'es finalement réveillée ! »
« ... »
« Ecoute ma jolie, on te laisse partir si tu nous promet de rien dire. »
« ... »
« Sinon c'est ton père qui prend pour toi. Ca serait con de devenir orpheline non ? Aller déguerpi. »
C'est alors que les gardes me prirent et me jetèrent dehors, je me retrouvais encore plus sous le choque, j'avais l'impression de mourir tellement tout ceci était violent. J'étais trop jeune pour pouvoir me remettre de ce traumatisme, j'avais peur, très peur...

Quelques années plus tard, j'avais déménagé à Canterlot, c'est alors que j'ai fais la rencontre de deux merveilleuses amies. Je ne connais pas leur nom, elles n'ont jamais voulu me le dire. L'une était extrêmement positive et mignonne tandis que l'autre était assez méchante et vulgaire mais elles étaient franchement cool avec moi. Ce qui fut assez étrange, c'était le fait d'en voir qu'une à la fois.
Quand je voulais présenter mes nouvelles amies à mes anciens camarades de classe de Cloudsdale, ils ne comprenaient pas et me disait : « Arrête de nous vanner Mana, ça commence à faire peur. »
C'est alors que je rigolais comme une idiote, par embarras et incompréhension. Mes amis ne sont pas invisibles ! Pourquoi ne les voyaient-ils pas ?
Une voix me parla alors, je regardais à droite et à gauche pour en connaître la source mais je ne trouvais personne mis à part mes camarades. Cette voix me disais :
« Tu n'es désormais plus seule, Manakine. »


Famille :
Mère : Anastasia, crinière rose bonbon, pelage rose clair, yeux d'argent, terrestre, écrivaine, décédée.
Père : John, crinière blonde, pelage gris, yeux oranges, pégase, ouvrier à la Rainbow Factory.
Frère : Inconnu et recherche d'information sur son identité.

Particularité :
Schizophrénie.

Autre :
  Manakine s'est liée d'amitié à un petit fennec du nom de Ryu qu'elle avait recueilli auprès d'elle lors d'un voyage avec son père lorsqu'elle n'était encore qu'une enfant.
Ryu accompagne régulièrement Manakine ou l'attendait tout simplement dans son foyer.
A cette époque là, Manakine n'avait pas encore ses problèmes de schizophrénie mais désormais, Ryu ne sait plus comment se comporter auprès de son amie.
( J'ai préféré ne parler que de Ryu ici plutôt que dans l'histoire ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hajime
Administratrice
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Fiche d'une schizophrène.   Dim 17 Aoû - 17:44

Je valide ! <3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyspear
Administrateur
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/05/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Fiche d'une schizophrène.   Dim 17 Aoû - 18:36

Une fiche franchement excellente ! C'est du très bon boulot !!
Tu dois avoir un sacré niveau en ce qui concerne le rp ! J'ai grandement envie de voir ce que cela va donner par la suite ! Tu as même mit certaines références ! Honnêtement, c'est juste parfait !

J’espère que tu t'amusera sur ce forum qui vient de naitre il y a peu de temps. En attendant, bon jeu à toi et n'hésite pas à discuter avec nous sur la chatbox quand tu as le temps ! :3

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://error404ponynotfound.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche d'une schizophrène.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche d'une schizophrène.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise en relation avec un schizo'?
» Fiche technique de l'album avec le kit d'octobre de la Fée
» Comment faire une fiche de lecture
» Fiche de données de sécurité - Ethanol pur
» fiche technique du kit de novembre de la Fée par Cathyscrap85

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Error 404 Pony Not Found :: Once upon a time ... :: Papiers d'identité :: Papiers Officialisés-
Sauter vers: